Category Archives: Discophilia. Les chroniques de Jean-Charles Hoffelé

Jean-Charles Hoffelé nous raconte ses écoutes, ses coups de coeur, ses déambulations dans la grande histoire de l’enregistrement du disque classique

Son Beethoven

Un merveilleux film montre Lang Lang travaillant deux Concertos de Mozart avec Nikolaus Harnoncourt : sa capacité à comprendre immédiatement ce qui fait le style viennois prouve qu’il est non seulement le pianiste impeccable que l’on sait, mais aussi un artiste capable d’absorber le plus secret d’une œuvre non par mimétisme mais par une intelligence du cœur qui pour certains répertoires peut le trahir.

Le classicisme du premier romantisme qu’il sait si bien faire paraître chez Mozart l’en garde également chez Beethoven dont il est depuis ses débuts un interprète élu. « En aveugle », deux Tribunes des critiques de disques l’auront sacré pour ses interprétations des Premier et Quatrième Concertos de Beethoven, c’est dire si j’attendais son album de Sonates.

J’applaudis à tout rompre l’incroyable diversité qu’il met à la Troisième, pleine de caractère, de panache, de brio mais aussi d’émotion contenue dans l’Adagio, et comme ce piano si cultivé, si savant, comme ce clavier agile et subtil, sonnent absolument beethovénien ! Secret d’une telle perfection, derrière la conscience de la forme, l’irrésistible liberté d’un style comme improvisé, le piment d’atmosphères contrastées qui pourtant ne défont pas la logique du discours, ce qui profite à une Appassionata exemplaire.

Bémol et stupeur : la Tempête n’ira pas plus loin que son premier mouvement, magnifique de contrôle et de surprise. Quelle idiotie de ne pas l’avoir gravée dans son intégralité, le disque l’aurait accueillie sans problème. Vraiment, on se demande parfois ce qui passe comme fausse bonne idée dans la tête des directeurs artistiques ou des pianistes eux-mêmes, allez savoir…

LE DISQUE DU JOUR

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Sonate pour piano No. 3 en ut majeur, Op. 2 No. 3
Sonate pour piano No. 23 en fa mineur, Op. 57 « Appassionata »
Sonate pour piano No. 17 en ré mineur, Op. 31 No. 2 « La Tempête » (extrait : I. Largo-Allegro)

Lang Lang, piano

Un album du label Sony Classical 190759515525
Acheter l’album sur Amazon.fr – Télécharger ou écouter l’album en haute-définition sur Qobuz.com

Photo à la une : le pianiste Lang Lang – Photo : © Robert Ascroft/Sony Classical

L’art de la variation

Tout un disque de cahiers de Variations est rarement osé, même chez les Beethovéniens les plus fervents, les Diabelli leur suffisent, à la rigueur les Eroica ; au fond, seul Brendel dans ses jeunes années Vox y aura été voir et plus près de nous, Cécile Ousset. Mais l’année Beethoven s’annonçant Continue reading L’art de la variation