Tag Archives: Rosanne Philippens

La jeune fille et Szymanowski

Je ne savais rien de Rosanne Philippens – un premier disque Bartók-Ravel m’avait échappé – mais lorsqu’un archet ose le murmurando faunesque du Premier Concerto de Szymanowski, je veux l’entendre. Longtemps, j’ai vécu avec les disques Continue reading La jeune fille et Szymanowski