Tag Archives: Philips

Leonard Bernstein et Tristan

Leonard Bernstein ne fréquenta le théâtre de Richard Wagner qu’épisodiquement : de New York, un premier acte de Walküre (1968, Farrell, King, Langdon), âpre et violent, mériterait d’être mieux édité, sinon les quelques scènes de Götterdämerung et déjà Tristan und Isolde.

Mais entre janvier et décembre 1981 Continue reading Leonard Bernstein et Tristan

Du génie

C’est entendu, Antal Doráti a signé un des plus fabuleux ensembles Tchaïkovski au disque, suites symphoniques, poèmes symphoniques, ballets, symphonies, gravures d’origine majoritairement londoniennes (et marginalement réalisées à Minneapolis, Casse-noisette Continue reading Du génie

Le souvenir de Nikisch

Il y a un mythe des Symphonies de Beethoven selon le Gewandhaus de Leipzig, celui imposé par Nikisch qui fulgurait les Symphonies, les jouait à la cravache, dressant le son de l’orchestre jusqu’à l’impossible exultation. C’était déprendre Beethoven du classicisme qui l’avait engourdi Continue reading Le souvenir de Nikisch