Tag Archives: Ludovic Morlot

Étrange et beau

C’est entendu, Steven Osborne a gravé la plus singulière intégrale du piano de Maurice Ravel parmi les dernières propositions de la discographie. Voilà qu’il la parachève avec les Concertos.

Son sol majeur en laissera plus d’un sur le bord du chemin Continue reading Étrange et beau

Saga Beethoven

Il est des disques comme ceux-ci que je ne veux pas remiser, et sur lesquels je ne veux pas écrire dans l’instant : la concentration mais aussi le rêve que leur écoute suppose empêche d’ailleurs la glose.

Voilà bien deux mois que les opus pour violoncelle et piano de Beethoven selon Xavier Phillips et François-Frédéric Guy reviennent dans ma platine, et depuis une semaine au soleil couchant, la Sonate en la majeur résonne, ombreuse. Continue reading Saga Beethoven

Rêves, Volume 2

Ludovic Morlot fait résonner les premiers accords d’Incantatoire comme le signal d’un mystère – les phrases des bois se déploient, le quatuor met son miroir, cette musique qui semble sans cesse écrite en point d’interrogation auto-génère ses lianes et ses inflorescences Continue reading Rêves, Volume 2

Amériques du Nouveau-Monde

Voici peu Hugues Mousseau me rappelait une version majeure d’Amériques, d’ailleurs assez peu courue, celle du Carnegie Mellon Philharmonic dirigé par Juan Pablo Izquierdo. Ce disque devenu assez rare couplait à l’œuvre-monde de Varèse Continue reading Amériques du Nouveau-Monde