Tag Archives: Hyperion

L’œuvre au noir

Deux violonistes hantèrent le Premier Concerto de Chostakovitch, David Oistrakh et Leonid Kogan. Le premier y conduisait une réflexion quasi philosophique, y chantait une prière dans la nuit dont Chostakovitch aimait les inflexions juives, le ton biblique dont le grand Nocturne se trouvait saturé. Leonid Kogan jouait âpre Continue reading L’œuvre au noir