Tag Archives: Dietrich Fischer-Dieskau

Par les poètes

Pour Orfeo, et sur quinze ans, Dietrich Fischer-Dieskau réalisa quatre récitals dédiés à quatre poètes majeurs. Le voyage commença évidemment par Goethe avec le piano-esthète de Karl Engel, soirée à Stockholm en 1970 où il fallait chercher les raretés chez les compositeurs moins courus : le Zigeunerlied de Busoni, fantasque, l’Einsamkeit de Reger, si prégnant, un Schoeck magique ponctuent des Schubert, des Schumann, des Wolf (miraculeuse version d’Anakreons Grab) bien plus courus mais inévitables.

Eichendorff referme autrement la sélection, exit Schubert, quelques Mendelssohn, quelques Schumann, puis le baryton s’aventure chez Schwarz-Schilling, chez Bruno Walter, chez Wolf bien évidemment. Mais le plus bel ensemble reste les cinq Lieder de Pfitzner qu’il aimait tant faire avec Sawallisch au piano ici, où à l’orchestre dans un album qu’EMI laisse dormir dans ses archives (et qui finira bien par être le seul enregistrements de DFD jamais reparu en CD… ). Ce récital salzbourgeois est un des plus beaux que nous ait laissé ce Meistersinger.

Le voyage chez les Modernes s’accentue encore avec l’album consacré à Richard Dehmel, les raretés y abondent que le piano d’Aribert Reimann savoure autant que le baryton devenu plus diseur encore : on est en 1985. Merveille de l’ensemble, deux Richard Strauss où les rejoint le violon de Kolja Blacher .

Deux années auparavant, avec les apparitions du cor de Klaus Wallendorf et de la clarinette de Dieter Klöcker, rien que des Romantiques avec le piano orchestre d’Hartmut Höll : écoutez seulement Le jeune pâtre breton de Berlioz !

LE DISQUE DU JOUR

Dietrich Fischer-Dieskau
Lied Edition
Vol. 2

Lieder nach Gedichten von Johann Wolfgang von Goethe
Œuvres de Anna Amalia von Sachsen-Weimar (1739-1807), Johann Friedrich Reichardt (1752-1814), Karl Friedrich Zelter (1758-1832), Ludwig van Beethoven (1770-1827), Franz Schubert (1797-1828), Robert Schumann (1810-1856), Johannes Brahms (1833-1897), Richard Strauss (1864-1949), Othmar Schoeck (1886-1957), Max Reger (1873-1916), Ferruccio Busoni (1866-1924), Hugo Wolf (1860-1903)
Karl Engel, piano
Enregistré en concert à Stockholm en 1970

Lieder d’après Joseph von Eichendorff
Œuvres de Felix Mendelssohn-Bartholdy (1809-1847), Robert Schumann (1810-1856), Hans Pfitzner (1869-1949), Bruno Walter (1876-1962), Reinhard Schwarz-Schilling (1904-1987), Hugo Wolf (1860-1903)
Wolfgang Sawallisch, piano
Enregistré en concert le 4 août 1975 dans le cadre du Festival de Salzbourg

Lieder d’après Richard Dehmel
Œuvres de Karol Szymanowski (1882-1931), Max Reger (1873-1916), Alexander von Zemlinsky (1871-1942), Conrad Ansorge (1862-1930), Hans Pfitzner (1869-1949), Artur Schnabel (1882-1951), Anton Webern (1883-1945), Richard Strauss (1864-1949)
Aribert Reimann, piano
Kolja Blacher, violon
Enregistré 6 février 1985, à la Saal 3 du Sender Freies de Berlin

Lieder de l’ère romantique
Œuvres de Sigismond Ritter von Neukomm (1778-1858), Conradin Kreutzer (1780-1849), Gaetano Donizetti (1797-1848), Carl Gottlieb Reissiger (1798-1859), Lorenz Kraussold (1803-1881), Hector Berlioz (1803-1869), Gottfried Herrmann (1808-1878), Charles Gounod (1818-1893), Charles Harford Lloyd (1849-1919), Emil Sjögren (1853-1918), Hugo Wolf (1860-1903)
Hartmut Höll, piano
Dieter Klöcker, clarinette
Klaus Wallendorf, cor
Enregistré les 10-13 août 1983 à la Musikhochschule de Munich

Dietrich Fischer-Dieskau, baryton

Un coffret de 4 CD du label Orfeo C993204
Acheter l’album sur le site www.clicmusique.com, ou sur Amazon.fr – Télécharger ou écouter l’album en haute-définition sur Qobuz.com

Photo à la une : Dietrich Fischer-Dieskau avec Wolfgang Sawallisch – Photo : © Warner Classics

DFD Project

Lorsque Dietrich Fischer-Dieskau signa un contrat avec une nouvelle firme de disque qui entendait faire rayonner la vie musicale munichoise, le bien nommé Orfeo, il passait déjà le plus clair de sa carrière de musicien à la baguette Continue reading DFD Project