Tag Archives: Decca

Gravures oubliées

Decca a eu raison de suivre Paul Kletzki durant son bref mandat à la direction musicale de L’Orchestre de la Suisse Romande (19671970) : de toute façon, les micros étaient posés au Victoria Hall et ils y étaient bien, James Lock et John Morder Continue reading Gravures oubliées

Pour l’amour de Drago

Au cours des années cinquante, Decca posa ses micros à l’opéra de Belgrade. Objet, y saisir d’abord le Boris et le Dosifei de Miroslav Čangalović et réaliser une série d’enregistrements d’opéras russes par une troupe les ayant naturellement à son répertoire.

Cette série souvent décriée restait à dormir dans les archives Continue reading Pour l’amour de Drago