Marcos Madrigal

Une élégance lumineuse, une expressivité picturale

Artalinna & Academy Productions initient une collaboration brillante et prometteuse avec le jeune pianiste, trentenaire, Marcos Madrigal. Aux côtés de Gabriel Urgell Reyes, héraut de notre projet Ginastera, Madrigal est sans doute le pianiste cubain le plus important de sa génération. Il se perfectionne depuis son arrivée en Europe auprès de William Grant Naboré. Artalinna & Academy Productions poursuivront avec lui dans un premier temps ses explorations des musiques latino- et sud-américaines, passant de Cuba au Brésil puis à l’Argentine.

« Un chic pianistique sans appui, aux timbres subtilement réglés, bref, un pianisme de haute école » (Jean-Charles Hoffelé)

DÉJÀ PARU CHEZ ACADEMY PRODUCTIONS

cover_madrigal_lecuona
Lecuona

LES PROJETS EN COURS

  • VILLA-LOBOS & SANTORO
    Nouveau volume des explorations de la musique sud-américaine avec l’autre pianiste cubain le plus important de sa génération. Plongée dans l’œuvre de deux compositeurs brésiliens, Heitor Villa-Lobos (Bachianas Brasileiras No. 4, Ciclo brasileiro), et surtout Claudio Santoro, compositeur totalement inconnu en Europe et pourtant d’une richesse d’expression étonnante
    (production : 31 août-2 septembre 2017 / sortie : 2020)
  • PROKOFIEV
    Les interprétations des œuvres de Prokofiev charment par leur sens inouï des timbres, par la sonorité chatoyante qu’y met le pianiste en même temps la fermeté rythmique. Ce programme proposera notamment les Sonates Nos. 5 & 7 et les Visions fugitives. A guetter !
    (production : septembre 2018 / sortie : juin 2019)
  • GUASTAVINO
    Autre volume argentin, consacré à une figure importante de l’Argentine musicale du XXe siècle, connue avant tout pour ses mélodies, Carlos Guastavino. Ce volume présentera entre autres la Sonate pour piano de 1947 et des cycles moins médiatisés.
  • GRANADOS
    Depuis maintenant dix ans, Marcos Madrigal est un grand interprète des Goyescas de Enrique Granados, qu’il joue régulièrement en concert. Enregistrer ce grand cycle du piano ibérique est pour lui une nécessité. Mais soyons patients !
  • GUARNIERI, Ponteios
    Autre volume brésilien, consacré à l’un des chefs-d’œuvre absolus du piano sud-américain, les 50 Ponteios de Guarnieri, cycle qui n’a rien à envier aux miniatures les plus poétiques de Bartók ou Prokofiev. Avec ses capacités lyriques et sa sonorité envoûtantes, Marcos Madrigal créera l’événement dans cette œuvre totalement inconnue en Europe.
  • RESPIGHI, STRAVINSKI & DEBUSSY
    ARTALINNA a décidé de soutenir également le duo que Marcos Madrigal forme depuis peu avec le pianiste italien Alessandro Stella, bien connu des spectateurs du Festival de Lugano (Argerich Project). Pour leur premier projet, cap sur le répertoire à quatre mains, avec sans doute de belles surprises, comme l’éblouissante transcription des Fontaines de Rome par le compositeur lui-même. Au programme, le Prélude à l’après-midi d’un faune arrangé par Ravel, et Le Sacre du printemps de Stravinski.
    (production : 3 au 6 septembre 2017 / sortie : printemps 2018)

Prochaine session d’enregistrement prévue : début septembre 2018, à Oxford (Angleterre)
Photo : © Giacomo Ligi

Artalinna, la musique, l'art, les bonnes choses