« Jade »

Gemme dure et tenace, la pierre de jade (verte, blanche, noire ou rose) est un symbole de grandeur et de puissance, tels les cuivres dans un orchestre.

La gamme « Jade » d’ARTALINNA est vouée à mettre en valeur le répertoire des instruments à vent, bois et cuivres. Ce répertoire regorge de chefs-d’œuvre particulièrement marquants dans la musique française, notamment au début du XXe siècle.

Le premier album de cette série ressuscite la version originale de la Symphonie de Paul Fauchet, créée par la Garde Républicaine à Paris en 1926 – une première mondiale défendue ici par la Musique de la Police Nationale, qui, au même titre que la Musique de la Garde Républicaine ou la Musique de l’Air, demeure l’un des principaux orchestres d’harmonie en France. Cet album propose en réalité deux pièces du début du XXe siècle et deux oeuvres plus récentes, dont Couleurs cuivres de Jean-Pascal Beintus, arrangeur et orchestrateur célèbre dans le monde du cinéma. Pour défendre cette oeuvre de Beintus, les musiciens de la Police Nationale étaient rejoints par l’ensemble Feeling Brass Quintet, du trompettiste Romain Leleu.

Au travers de la gamme « Jade », la maison ARTALINNA collabore avec des musiciens exceptionnels, souvent parmi les meilleurs de leur génération, qui ont à coeur de défendre des pans entiers méconnus du répertoire de leur instrument.

DÉJÀ PARU CHEZ ARTALINNA

Fauchet
Fauchet

Photo : Pierre Pentchev, reflait16; (c) collection personnelle Pierre Pentchev

Artalinna, la musique, l'art, les bonnes choses