Violon Soleil

Vous y avez songé, mais Sony ne l’a pas (encore) fait. Le coffret Milestones regroupant les enregistrements des années américaines de Zino Francescatti qui firent sa gloire internationale est donc une aubaine, prix ridicule, reports parfaits et audiblement abreuvés à de bons repiquages japonais pour la plupart, sélection brillante qui sélectionne dans les Sonates de Beethoven, mais dont le véritable sujet est de publier l’ensemble des concertos enregistrés au cours des années 1950.

Le violoncelliste Zino Francescatti – Photo : © DR

Zino Francescatti était alors au disque le violoniste favori de Dmitri Mitropoulos : leur 2e de Prokofiev, leur 2e de Bruch, leur 3e de Saint- Saëns, leurs Mendelssohn et Tchaïkovski avec le New York Philharmonic demeurent aussi flamboyants qu’historiques.

Sur la Côte Ouest, il trouva pour les 3e et 4e de Mozart un allié précieux en Bruno Walter qui mit des ombres dans son archet solaire, et pour les deux grands concertos en B (Beethoven et Brahms), un accord majeur s’établit à Philadelphie avec Eugene Ormandy.

Le visitant chez lui à La Ciotat à l’été 1982, et alors que je lui demandais quel était l’enregistrement de concerto dont il était le plus heureux, Francescatti me répondit du tac au tac : « Le Brahms » et d’ajouter « celui avec Ormandy ».

Il le refit par la suite avec Bernstein, cette seconde gravure est toujours constamment rééditée, mais c’est sous la direction lyrique, ombreuse, intense d’Ormandy qu’il faut entendre Zino Francescatti chanter appassionato cet Adagio qui vous deviendra inoubliable. Rien que pour lui, ce coffret est une perle.

LE DISQUE DU JOUR

The Art of Zino Francescatti

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Partita pour violon seul No. 2 en ré mineur, BWV 1004
Partita pour violon seul No. 3 en mi majeur, BWV 1006
Concerto pour violon, cordes et basse continue No. 2 en mi majeur, BWV 1042
Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Concerto pour violon et orchestre en ré majeur, Op. 61
Sonate pour violon et piano No. 9 en la majeur, Op. 47 “Kreutzer”
Sonate pour violon et piano No. 7 en ut mineur, Op. 30 No. 2
Sonate pour violon et piano No. 8 en sol majeur, Op. 30 No. 3
Romance pour violon et orchestre en sol majeur, Op. 40
Romance pour violon et orchestre en fa majeur, Op. 50
Johannes Brahms (1833-1897)
Concerto pour violon et orchestre en ré majeur, Op. 77
Max Bruch (1838-1920)
Concerto pour violon et orchestre No. 1 en sol mineur, Op. 26
Ernest Chausson (1855-1899)
Poème, Op. 25
Felix Mendelssohn-Bartholdy (1809-1847)
Concerto pour violon et orchestre No. 2 en mi mineur, Op. 64
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Concerto pour violon et orchestre No. 3 en sol majeur, K. 216
Concerto pour violon et orchestre No. 4 en ré majeur, K. 218
Sonate pour violon et clavier No. 33 en mi bémol majeur, K. 481
Niccolò Paganini (1782-1840)
Concerto pour violon et orchestre No. 1 en ré majeur, Op. 6
Sergei Prokofiev (1891-1953)
Concerto pour violon et orchestre No. 2 en sol mineur, Op. 63
Camille Saint-Saint-Saëns (1835-1921)
Concerto pour violon et orchestre No. 3 en si mineur, Op. 61
Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893)
Concerto pour violon et orchestre en ré majeur, Op. 35

Zino Francescatti, violon
Robert Casadesus, piano
Columbia Symphony Orchestra
The Philadelphia Orchestra
The Cleveland Orchestra
New York Philharmonic Orchestra
Bruno Walter, direction
Eugene Ormandy, direction
Dimitri Mitropoulos, direction
George Szell, direction
Jean Morel, direction
Enregistrements réalisés entre 1949 et 1958

Un coffret de 10 CD album du label Milestones of a Legend/Intensemedia 600363
Acheter l’album sur le site www.uvmdistribution.com, ou sur Amazon.fr

Photo à la une : Le violoniste Zino Francescatti et le pianiste Robert Casadesus (photo de couverture d’un LP Beethoven dédié à quelques Sonates de Beethoven) – Photo : © DR