Galliera le méprisé

Alceo Galliera (1910-1996) fut un des nombreux « chefs à concertos » d’HMV et de son directeur artistique, Walter Legge. Arrau, Haskil, Anda, Szeryng, Oistrakh n’eurent qu’à se louer de ses services.

Mais les micros d’HMV lui offrirent aussi quelques sessions pour lui seul. Un ensemble RespighiPins de Rome, Fontaines de Rome, Impressions brésiliennes, La Boutique fantasque – est demeuré immaculé et hélas aujourd’hui introuvable.

Les gravures réunies ici par Opus Kura sont plus oubliées encore. Son opulent Don Juan de Richard Strauss en surprendra plus d’un : le Philharmonia s’y surpasse. Les Ouvertures de Rossini, plus dramatiques que légères, restent à part dans une discographie où Toscanini avait posé des discours plus vifs, mais enfin tant d’art, tant de récit ne peuvent se rayer d’un trait.

Modèles de style, les deux Capriccio – celui de Rimski-Korsakov possède un chic insensé et ne court pas la poste comme tant d’autres – rappellent que Galliera ne confondait jamais précipitation et brio.

La tendresse de la Siegfried-Idyll nous en dit plus : ce musicien modeste était capable d’un lyrisme savamment dosé, et d’un art des contrastes qui donne à sa Symphonie “du Nouveau Monde” bien du caractère. Et maintenant, il nous faut les Respighi !

LE DISQUE DU JOUR

cover galliera rossini opus kuraAlceo Galliera
Rossini, Strauss, Tchaikovski, Rimski-Korsakov, Dvořák & Wagner : 1953-1957 Recordings

Gioacchino Rossini
(1792-1868)
Il Signor Bruschino (Ouverture)
Semiramide (Ouverture)
L’Italiana in Algeri (L’Italienne à Alger) (Ouverture)
La scala di seta (L’Echelle de soie) (Ouverture)
Guillaume Tell (Ouverture)
Antonín Dvořák (1841-1904)
Symphonie No. 9 en mi mineur, Op. 95 « Du nouveau Monde »
Piotr Ilyitch Tchaikovski (1840-1893)
Capriccio italien, poème symphonique, Op. 45
Nikolai Rimski-Korsakov (1844-1908)
Capriccio espagnol, Op. 34
Richard Wagner (1813-1883)
Siegfried-Idyll, WWV 103
Richard Strauss (1864-1949)
Don Juan, poème symphonique d’après Nikolaus Lenau, Op. 20

Philharmonia Orchestra
Alceo Galliera, direction

Un album de 2 CD du label Opus Kura OPK7073/4
Acheter l’album sur le site www.clicmusique.com, ou sur Amazon.fr

Photo à la une : “Cover” d’un LP : Le barbier de Séville, de Rossini, la célèbre interprétation de La Callas avec Tito Gobbi et Luigi Alva, et dirigé par Alceo Galliera – Photo : © DR