Le pianiste des pianistes

Leopold Godowsky, virtuose prestidigitateur, qui osa escamoter les Etudes de Chopin dans son piano ventriloque, a dévolu une grande part de son activité de concertiste à défendre les pages pianistiques les plus impénétrables – pour la technique – de l’âge d’or du post-romantisme.

Son charisme d’interprète, la générosité de sa personne, le placèrent au centre du cercle des virtuoses de son temps et lui a valu l’amitié de compositeurs pour lesquels le piano était au centre de leur pensée musicale. C’est un portrait par les autres, un portrait de l’artiste Godowsky composé par les membres de son cercle artistique, mais aussi par certaines pièces qu’il aimait jouer (comme La campanella de Liszt emberlificotée par Busoni) que compose avec une décontraction pianistique inouïe Andrey Gugnin : piano fluide qu’anime comme des ailes deux grandes mains voraces d’octaves, curieuses d’harmonies décadentes.

Les Charakterskizzen de Josef Hofmann qui ouvrent le disque sont emblématiques du récital où l’on cueillera entre autres merveilles les Drei Klavierstücke d’Ignaz Friedman, le 13e Prélude d’Abram Chasins, la Melodia appassionata de Moszkowski, tout un éden où le toucher le plus sensuel tend vers un onirisme sonore merveilleux.

LE DISQUE DU JOUR

Homage to Godowsky

Józef Hofmann (1876-1957)
Charakterskizzen, Op. 40
Felix Blumenfeld (1863-1931)
Etude pour la main gauche seule, Op. 36
Emil von Sauer (1862-1942)
Vision, en si mineur (No. 19, extrait des “Études de concert”)
Eugenio Pirani (1852-1939)
Scherzo-Etude, Op. 67
Abram Chasins (1903-1987)
Prélude en sol bémol majeur (No. 1, extrait des “Préludes, Livre III, Op. 12)
Ignaz Friedman (1882-1948)
3 Klavierstücke, Op. 33
Ossip Gabrilowitsch (1878-1936)
Etude pour la main gauche (No. 2, des “2 Pièces, Op. 12”)
Joseph Holbrooke (1878-1958)
Rhapsodie-Etudes, Op. 42 (2 extraits : IV. La Fantastique, V. Une nuit ténébreuse)
Constantin Sternberg (1852-1924)
Etude de concert No. 5 en fa majeur, Op. 115
Theodor Leschetizky (1830-1915)
3 Morceaux, Op. 48
Theodor Szántó (1877-1934)
Troisième étude orientale (en quartes)
Moritz Moszkowski (1854-1925)
Melodia appassionata, en mi mineur (No. 6, extrait des “6 Morceaux, Op. 81)
Franz Liszt (1811-1886)
La campanella (No. 3 en sol dièse mineur, extrait des “Grandes Études de Paganini, S. 141”, arr. Ferrucio Busoni)

Andrey Gugnin, piano

Un album du label Hypérion CDA68310
Acheter l’album sur le site du label Hypérion Records, sur le site www.clicmusique.com, ou sur Amazon.fr

Photo à la une : le pianiste Andrey Gugnin – Photo : © IMG Artists