Vienne avant

Carlos Kleiber aura révolutionné les Valses et les Polkas des Strauss, les jouant déliées comme du Mozart et électriques comme du Offenbach, leicht, vives, ironiques ou jouisseuses, au point que ce paysage-là, si connu, en fut à jamais bouleversé.

Quel bonheur sans mélange pourtant de retrouver le ton badin, l’esprit serein, la tranquille lumière et simplement le plaisir un peu coquin que distillèrent les Strauss père et fils, et jusqu’à Josef, dans les redoutes plutôt que dans les palais et qu’aura ressuscité Clemens Krauss.

De ce ton si singulièrement populaire, et d’abord local, Josef Krips fut après-guerre un quasi apôtre : il avait conservé au sens strict du terme l’esprit de ces dimanches à danser, et c’est bien pour le bal qu’il dirige et absolument pas pour le concert. Des Valses des Strauss, il en aura éparpillées dans tous les labels de sa discographie dispersée, pour EMI Londres, pour Le Club du Disque, et évidemment pour son principal éditeur Decca.

Cyrus Meher-Homji a eu la belle idée de les rassembler, adjoignant à l’album des grandes valses enregistrées avec les Wiener Philharmoniker (Danube, Kaiserwalzer, Rosen aus dem Süden, etc.) les sessions londoniennes où il aura infusé un style danubien qui métamorphose les orchestres.

Ces Strauss tranquilles, heureux, mais pourtant jamais déboutonnés sont impérissables et lorsqu’Hilde Güden, vrai “Waldvogel”, vient chanter les Hirondelles ou les Frühlingsstimmen, c’est Vienne, la Vienne éternelle qui paraît. Quel bonheur !

LE DISQUE DU JOUR

Memories of Vienna

Johann Strauss fils
(1825-1899)
Wiener Blut, Op. 354
Tritsch-Tratsch-Polka, Op. 214
Wein, Weib und Gesang, Op. 333
Perpetuum mobile, Op. 257*
An der schönen blauen Donau, Op. 314**
Accelerationen, Op. 234**
Kaiserwalzer, Op. 437**
Rosen aus dem Süden, Op. 388**
Pizzicato Polka**
Dorfschwalben aus Österreich, Op. 164** (version avec voix)
Frühlingsstimmen, Op. 410** (version avec voix)
Johann Strauss père (1804-1849)
Piefke und Pufke Polka, Op. 235
Beliebte Annen-Polka, Op. 137*

Hilde Güden, soprano
London Symphony Orchestra
*New Symphony Orchestra
**Wiener Philharmoniker
Josef Krips, direction

Un album du label Decca 4840692 (Collection Eloquence Australia)
Acheter l’album sur le site de la collection Eloquence Australia, sur le site www.ledisquaire.com, ou sur Amazon.fr – Télécharger ou écouter l’album en haute-définition sur Qobuz.com

Photo à la une : le chef d’orchestre Josef Krips – Photo : © DR