Grand format

Marek Janowski voulait revenir au Freischütz. Depuis son enregistrement pour RCA, il espérait y réunir le cast qui lui avait manqué, l’aurait-il trouvé ?

Un Tristan en MaxAndreas Schlager –, une Isolde probable – Lise Davidsen qui si jeune évoque pourtant Kirsten Flagstad, affaire de timbre d’abord – le laissent penser. Après tout, la jeune Nilsson grava Agathe pour un de ses premiers rôles au disque, l’un des Max les plus crédibles fut un Siegfried notoire, Bernd Aldenhoff, autour duquel Rudolf Kempe bâtît à Dresde un Freischütz d’anthologie.

Janowski n’est pas loin de gagner son pari, il tend les lignes, assombrit le ciel, wagnérise tout de même beaucoup ce qui encore ici s’élève vers Mozart ; Lise Davidsen, pour magnifique qu’elle soit, aurait mérité plus de lumière surtout lors de son deuxième air. Alan Held est assez formidable, Kaspar plus tragique que terrifiant dans une ‘gorge aux loups” que Janowski refuse de surcharger, cherchant une atmosphère entre chien-et-loup avant que n’explosent les imprécations : audiblement, il connaît son Carlos Kleiber par cœur.

J’applaudirais au fond sans réserve s’il n’y avait une erreur au maquillage : les dialogues originaux, qui doivent ici assurer l’élément provenant du singspiel, sont remplacés par une pénible narration signée Katharina Wagner et Daniel Weber. Au passage, Samiel devient une femme, sorcière très Füssli, ce n’est pas un contresens mais pourtant une inutilité.

Dommage, il faudra donc à Janowski un troisième Freischütz pour que la balle atteigne enfin sa cible, mais tous voudront glaner le chant de cette Agathe.

LE DISQUE DU JOUR

Carl Maria von Weber (1786-1826)
Der Freischütz, Op. 77, J. 277

Andreas Schlager, ténor (Max)
Lise Davidsen, soprano (Agathe)
Alan Held, baryton-basse (Kaspar)
Sofia Fomina, soprano (Ännchen)
Markus Eiche, baryton (Ottokar)
Christoph Filler, baryton (Killian)
Andreas Bauer, basse (Kuno)
Franz-Josef Selig, basse (Eremit, partie chantée)
Peter Simonischek (Eremit, partie parlée)
Corinna Kirchhoff (Samiel, rôle parlé)

MDR Leipzig Radio Chor
Frankfurt Radio Symphony
Marek Janowski, direction

Un album de 2 CD du label Pentatone PTC 5186788
Acheter l’album sur le site du label Pentatone ou sur Amazon.fr – Télécharger ou écouter l’album en haute-définition sur Qobuz.com

Photo à la une : le chef d’orchestre Marek Janowski – Photo : © DR