D’amour à mort

La Compagnie del Madrigale s’est lancée voici quelques années dans une intégrale toujours en cours des Madrigaux de Gesualdo, je croyais l’entreprise salutaire, après tout on n’avait pas vraiment d’alternative au geste expressionniste déployé par Angelo Ephrikian et ses chanteurs qui avaient enregistré dans des conditions difficiles la version princeps de l’ensemble des Livres.

Hélas, les nouveaux venus faisaient bien pâle figure et ce dès le premier disque, étrange que Glossa n’ait pas préféré confier une entreprise si périlleuse à La Venexiana. Quel ensemble pourrait concilier le style musicologiquement juste avec l’expression si intense devinée par la petite troupe dépareillée d’Ephrikian ?

Une divine surprise m’attendait à la poste dans une enveloppe d’harmonia mundi, un joli double album qui semble le premier volume d’une intégrale des six Livres selon Les Arts florissants emmenés par Paul Agnew.

Leur parcours Monteverdi m’avait bluffé ; dès Baci, soavi, e cari qui ouvre le Libro primo, les mots éclatent, assaillant les notes ; les affects brillent ; tout le feu du baroque italien exalte les couleurs et les accents de ces six voix, faisant résonner cette alliance coupante comme une pointe de diamant entre le mot et la note qui donne à la musique de Gesualdo ses vertigineuses propriétés expressives. Car ici les mots dansent, dans la clarté aveuglante qu’impose Paul Agnew conduisant de son ténor ces efflorescences de sons.

Admirable, jusque dans la sensualité trouble de bien des pages qui ne sont pas sollicitées mais simplement exposées dans leurs singulières harmonies. Lorsque l’on sait qu’à mesure que les Livres s’accumulent, cette langue si libre se radicalise encore, je peine à me dire qu’il faudra attendre les prochains volumes, je les voudrais tous pour m’immerger enfin dans ce corpus de chefs-d’œuvre.

LE DISQUE DU JOUR

Carlo Gesualdo (1566-1613)
Madrigaux à 5 voix, extraits des “Libro primo” et “Libro secondo”

Les Arts florissants
Paul Agnew, direction

Un album de 2 CD du label harmonia mundi/Les Arts florissants HAF8905307.08
Acheter l’album sur le site du label harmonia mundi ou sur Amazon.fr – Télécharger ou écouter l’album en haute-définition sur Qobuz.com

Photo à la une : le ténor et directeur des Arts florissants – Photo : © DR