Achèvement

Stefan Gottfied, qui fut si longtemps le protégé de Nikolaus Harnoncourt, lui rend ici un hommage évident avec le Concentus Musicus : un plein disque Schubert, que le maître aura enregistré avec les Wiener Symphoniker (justement l’Inachevée, un vieux disque Telefunken), puis avec le Concertgebouw et les Berliner Philharmoniker mais pas avec son Concentus.

Quel caractère, quelle ardeur, comme cette Inachevée est sombre, tendue à rompre ! Et quelles couleurs qui magnifient les suspensions du discours, amplifient le degré d’émotion des reprises. Grande Symphonie, d’autant qu’ici Stefan Gottfried y ajoute l’impétueux Scherzo dans la proposition de Nicola Samale et de Benjamin-Gunnar Cohrs et l’Entr’acte No. 1 de Rosamunde pour Finale.

L’album s’ouvre par sept Lieder dans des parures d’orchestre de Brahms ou Anton Webern, ensemble précieux où l’orchestre est un personnage autant que le chanteur : Florian Boesch y magnifie la rage du Gruppe aus dem Tartarus, nous faisant regretter qu’il soit si rare au disque, baryton Schubert pourtant idéal.

LE DISQUE DU JOUR

Franz Schubert (1797-1828)
Tränenregen (extrait de “Die schöne Müllerin, D. 795”, No. 10, arr. Webern)
Der Wegreiser (extrait de “Winterreise, D. 911”, No. 20, arr. Webern)
Memnon, D. 541 (orch. Brahms)
Geheimes, D. 719 (orch. Brahms)
Ihr Bild (extrait de “Schwanengesang, D. 957”, No. 9, arr. Webern)
Gruppe aus dem Tartarus, D. 583 (orch. Brahms)
Du bist die Ruh, D.776 (orch. Webern)
Symphonie No. 7 en si mineur, D. 759 “Inachevée” (version complétée)
Die Zauberharfe, D. 644 – Ouverture

Florian Boesch, baryton
Concentus Musicus Wien
Stefan Gottfried, direction

Un album du label Aparté AP189
Acheter l’album sur le site du label Aparté Music ou sur Amazon.fr – Télécharger ou écouter l’album en haute-définition sur Qobuz.com

Photo à la une : © DR