Inferno

Sujet, le Ténare, objet la métaphore de la tragédie lyrique entre Rameau et Gluck, ses gains et surtout ses pertes. On ne voit guère ces dernières tant le baryton noir, l’ardeur vocale, l’intensité lyrique et dramatique, la splendeur des mots qu’y déploie Stéphane Degout dessine des personnages qui semblent émaner du disque comme jaillis de la scène : cet Anténor plein de douleurs et de craintes dans l’attente du monstre, cet Oreste parricide qui hurle sa conscience se voient autant qu’il s’entendent.

Ce disque quasi parfait en six stations, entre théâtre – beaucoup – et église (un peu, et moins convaincant à vrai dire), célèbre Stéphane Degout dans son répertoire de cœur, et cet opulent drame imaginé avec Pygmalion et Raphaël Pichon réserve quelques moments d’anthologie, comme le “Trio des Parques” d’Hippolyte et Aricie ou l’Hostias et preces tibi rebrossé de Castor et Pollux selon Reinould van Mechelen.

Lorsque résonne « Quelle plainte en ces lieux m’appelle » c’est Rita Gorr ! Non, Sylvie Brunet, Phèdre impérieuse, qui remet Rameau dans le ton de la Grande Tragédie, instant saisissant où Stéphane Degout, avec admiration, se sera laissé voler la vedette.

Album splendide à l’édition particulièrement soignée.

LE DISQUE DU JOUR

Enfers
Scènes extraits d’opéras de :

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Zoroastre, RCT 62 (4 extraits)
Dardanus, RCT 35 (1 extrait)
Messe de Requiem sur des thèmes de “Castor et Pollux”
(3 extraits : Requiem aeternam, Kyrie eleison, Domine Jesu Christe, Hostias et preces tibi)

Hippolyte et Aricie, RCT 43 (5 extraits)
Les Surprises de l’amour, RCT 58 (1 extrait : Loure)
Les Boréades, RCT 31 (extrait : Entrée de Polymnie)
Jean-Féry Rebel (1666-1747)
Les Elémens (extrait : Le Chaos)
Christoph Willibald von Gluck (1714-1787)
Iphigénie en Tauride, Wq. 46 (1 extrait)
Armide, Wq. 45 (1 extrait)
Orphée et Eurydice, Wq. 30 (2 extraits : Sinfonie infernale, Danse des furies, Ballet des ombres heureuses)

Stéphane Degout, baryton
Avec aussi :
Emmanuelle de Negri, soprano
Sylvie Brunet-Grupposo, mezzo-soprano
Stanislas de Barbeyrac, tenor
Reinould van Mechelen, ténor
Mathias Vidal, ténor
Thomas Dolié, baryton
Nicolas Courjal, basse

Pygmalion
Raphaël Pichon, direction

Un livre-CD du label harmonia mundi HMM902288
Acheter l’album sur le site du label harmonia mundi ou sur Amazon.fr – Télécharger ou écouter l’album en haute-définition sur Qobuz.com

Photo à la une : le baryton Stéphane Degout – Photo : © Julien Benhamou