Trios Appassionato

Quel contraste. Le Premier Trio !, écrit sous l’influence de la musique allemande, où juste quelques éléments du folklore britannique paraissent dans le Finale : une gigue fantasque s’y danse sur un stupéfiant ostinato qui multiplie les surprises harmoniques comme rythmiques.

Il est l’œuvre d’un jeune homme tout juste trentenaire qui n’a encore écrit aucun des grands opus qui feront sa fortune. Mais la science de l’écriture, les audaces, le bouillonnement des thèmes et des rythmes montrent à l’œuvre un vrai génie dont les membres du Leonore Piano Trio saisissent toute la suractivité.

Parry aura délivré la musique de chambre britannique du salon, et c’est pourtant à un univers bien plus secret que nous reconduit le Troisième Trio écrit onze plus tard, une fois que le succès de Blest Pair of Sirens et la splendide Symphonie anglaise auront assis sa réputation.

Il y a comme une nostalgie d’un temps passé dans ce grand trio-ballade, subtilement agencé, aux harmonies qui font souvent songer à Fauré, et comme son discours est complexe, demandant aux interprètes de saisir les infinies nuances des contrechants, la complexité d’un discours qui abolit le temps et joue avec la mesure. Réussite admirable mais qui me fait regretter que cet ensemble impeccable porté par le piano océanique de Tim Horton ne nous offre pas également le Deuxième Trio. Il suivra probablement bientôt.

Pour l’heure, on lui aura préféré la Partita en ré mineur, ultime mouture d’une suite de pièces pour violon et piano de 1872, déjà remise sur le métier en 1877 pour Edward Guerini. La version finale, sous le titre cette fois définitif de “Partita”, fut donnée le 2 décembre 1890 par Henry Holmes : suite brillante plein d’effets, baroque mais d’un baroque de pure fantaisie, assez irrésistible, qui prouve que lorsque Parry abandonnait son génie, il savait rester habile.

Bravo à Benjamin Nabarro qui emporte l’œuvre avec art et sait porter la grande ligne de la Sarabande, sommet de ce brillant chapelet.

LE DISQUE DU JOUR

Sir Hubert Parry
(1848-1918)
Trio pour piano No. 1 en mi mineur
Trio pour piano No. 3 en sol majeur
Partita en ré mineur pour violon et piano

Leonore Piano Trio, piano

Un album du label Hypérion CDA68243
Acheter l’album sur le site du label Hypérion, sur le site www.clicmusique.com, ou sur Amazon.fr

Photo à la une : le compositeur Sir Hubert Parry – Photo : © DR