Ballet en noir et blanc

Enfermer La Belle au bois dormant ou Casse-noisette dans un piano ? Mikhail Pletnev l’a fait, avec un art certain, réalisant ces transcriptions à son usage. Magnifiquement pianistiques, elles font voir aussi bien la danse que la pantomime dans La Belle au bois dormant que Claire Huangci joue très grand style, faisant des entrechats et dressant des décors.

Sa fantaisie est certaine, son habileté indiscutable, il y a un vrai giocoso dans son jeu qui semble se moquer de la Mazurka finale, et qu’on retrouve dans les pas comptés, la rotation un peu mécanique de la Danse de la Fée dragée extraite de Casse-noisette qu’elle ajoute en bonus. Déjà un peu Prokofiev ?

Oui, car le vrai sujet de son disque se trouve dans les Dix Pièces de “Roméo et Juliette” que le compositeur transposa au piano, écriture brillante qui n’oublie aucun des détails de l’orchestre, ce que la jeune pianiste américaine fait entendre sans surcharger le tout des effets qu’on y met volontiers.

Dans la clarté de son jeu, on peut suivre l’action du ballet, car Prokofiev aura mis ici de la pantomime partout, ce qui a pour effet de transformer le piano en théâtre. Joli disque sans façon qui fut – je crois bien – le premier album de cette artiste pour Berlin Classics. Je reviendrai aux autres ensuite.

LE DISQUE DU JOUR

Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893)
La Belle au bois dormant,
Op. 66 (11 extraits, arr. pour piano : Mikhail Pletnev)

Casse-noisette, Op. 71 (extrait : Danse de la fée dragée, arr. pour piano : Mikhail Pletnev )
Sergei Prokofiev (1891-1953)
10 Pièces de « Roméo et Juliette », Op. 75

Claire Huangci, piano

Un album du label Berlin Classics 0300548BC
Acheter l’album sur le site du label Berlin Classics, sur le site www.clicmusique.com (version CD, version vinyle) ou sur Amazon.fr – Télécharger ou écouter l’album en haute-définition sur Qobuz.com

Photo à la une : la pianiste américaine Claire Huangci – Photo : © Maike Helbig