Archives par mot-clé : Tristan und Isolde

Nuit claire

Bayreuth n’aima guère la nouvelle production de Tristan und Isolde confiée au plus jeune des frères Wagner, Wolfgang : on la trouva sèche, froide, factuelle, à cent lieues de l’épure incendiaire que son aîné avait osée en 1952 (il y reviendrait plus radicalement encore Continuer la lecture de Nuit claire

Leonard Bernstein et Tristan

Leonard Bernstein ne fréquenta le théâtre de Richard Wagner qu’épisodiquement : de New York, un premier acte de Walküre (1968, Farrell, King, Langdon), âpre et violent, mériterait d’être mieux édité, sinon les quelques scènes de Götterdämerung et déjà Tristan und Isolde.

Mais entre janvier et décembre 1981 Continuer la lecture de Leonard Bernstein et Tristan

Pour l’amour de Siv

Août 1974, Dresde, Lukaskirche, Heinrich Hollreiser enregistre la première intégrale discographique du Rienzi de Wagner. Le héros de l’entreprise ne fut pas celui qu’on croyait, René Kollo se tirant certes de l’exténuant rôle-titre aussi bien qu’il put Continuer la lecture de Pour l’amour de Siv