Archives par mot-clé : Paul Kletzki

Ouverture

L’alchimie particulière entre un orchestre et une œuvre, une chimère ? Le disque aura vérifié par trois fois et sur un peu plus de soixante années de distance les affinités électives accordant la Cinquième Symphonie de Prokofiev et le Philharmonia Orchestra Continuer la lecture de Ouverture

Expressionisme

Quel crève-cœur de voir Paul Kletzki abandonné par son éditeur historique, His Master’s Voice, qui ne lui aura consacré que des rééditions fugitives et encore !, au compte-gouttes Continuer la lecture de Expressionisme

Paradis Krips

Le plus viennois des Viennois ! Juif, Krips ne quitta pas l’appartement familial du Ring, réfugié derrière son piano, accompagnant les Konetzni et même enregistrant avec elles des lieder, manière de préférer un certain exil intérieur à la diaspora Continuer la lecture de Paradis Krips

Gravures oubliées

Decca a eu raison de suivre Paul Kletzki durant son bref mandat à la direction musicale de L’Orchestre de la Suisse Romande (19671970) : de toute façon, les micros étaient posés au Victoria Hall et ils y étaient bien, James Lock et John Morder Continuer la lecture de Gravures oubliées

Les Muses

Furtwängler aimait le timbre chaleureux de son violon, la distinction de ses phrasés, l’élévation naturelle de son jeu, Edwin Fischer, pour deux Sonates de Brahms inoubliables, avait accordé son piano tonnant à la lyrique effusive de celle qui fut Continuer la lecture de Les Muses