Archives par mot-clé : Marc Minkowski

Mai 1744

Adieux Sommeil, adieux monstre : en choisissant la version remaniée par Rameau pour la reprise de son Dardanus à L’Académie Royale de Musique en mai 1744, György Vashegyi se prive d’un quatrième Continuer la lecture de Mai 1744

Autant en emporte les vents

L’ultime ouvrage de Rameau a connu depuis l’enregistrement princeps de Sir John Eliot Gardiner quelques renaissances utiles, William Christie, Sir Simon Rattle ou Marc Minkowski revisitant les colères de Borée et les destinés d’Abaris Continuer la lecture de Autant en emporte les vents

Griserie

Ce n’est pas le moindre des paradoxes de Marc Minkowski d’être chez lui également dans le théâtre dramatique de Gluck et dans les parodies d’Offenbach. Mais au fond, c’est une tradition très française qu’auront illustré Charles Bruck ou René Leibowitz et après tout, ce sont deux moments essentiels de la scène lyrique française. Continuer la lecture de Griserie

Troppo Seria

Serse, cet opéra où la parodie n’est jamais loin, aura connu des fortunes discographiques incertaines, la plus heureuse restant à mon sens l’essai de Jean-Claude Magloire qui y faisait entrer un certain théâtre et disposait d’un atout majeur : le roi de Perse de Carolyn Watkinson. Continuer la lecture de Troppo Seria