Archives par mot-clé : Marc Coppey

Cadenza

Le motif obstiné qui ouvre le Premier Concerto pour violoncelle forme sa signature sonore. Marc Coppey le joue sans l’appuyer comme font tant d’autres, Lawrence Foster règle un accompagnement vif, sans à coup, subtilement ironique, qu’il transformera en épure dans le Moderato où l’archet du Français dira avec une sourde nostalgie Continuer la lecture de Cadenza

Le Graal du Violoncelle

L’unique concerto que Dvořák écrivit pour Hanus Wihan (qui renonça à sa création laquelle fut assurée par Leo Stern) est le Graal des violoncellistes, d’une exigence technique folle mais d’une inspiration absolue, il les contraint à la transcendance.

Marc Coppey n’échappe pas à cette règle Continuer la lecture de Le Graal du Violoncelle

Le Soleil d’Esterházy

Fondant en 1954 un orchestre de chambre à Zagreb, où il s’était fixé à la veille de la Seconde Guerre Mondiale, Antonio Janigro inaugurait de son violoncelle une tradition que Marc Coppey reprend aujourd’hui pour ainsi dire à la lettre.

L’ensemble est resté modeste Continuer la lecture de Le Soleil d’Esterházy