Archives par mot-clé : Johannes Brahms

Altos d’Albion

L’alto était devenu cet instrument d’orchestre, méprisé des compositeurs, qui n’avaient plus écrit pour lui d’ouvrages concertants majeurs depuis la Symphonie concertante de Mozart, oubliée elle-même, pire !, d’opus d’importance Continuer la lecture de Altos d’Albion

Les deux Mondes

Glenn Gould l’osa le premier : détacher dans les cahiers de maturité et de grand âge que Brahms caressait ou rugissait du piano, ce qu’il nommait intermezzo et qui dans son esprit si féru de littérature claviéristique baroque, était comme un souvenir de Scarlatti, musique de reclus et d’autant plus fantaisiste Continuer la lecture de Les deux Mondes

L’archet du Roi

David Oistrakh, l’entendant gamin, le prit sous son aile. Jean Ter-Merguerian trouva en lui plus qu’un professeur, un second père : il lui donna sa majestueuse technique d’archet qui bluffa tous ses collègues et lui valut de remporter le Long-Thibaud en 1961 Continuer la lecture de L’archet du Roi

Boîte à merveilles

Voici peu, Universal regroupait les enregistrements qu’Henryk Szeryng avait consentis à Philips, Mercury ou Deutsche Grammophon, somme qui englobait quasi tout son répertoire, sinon le Concerto de Manuel Maria Ponce Continuer la lecture de Boîte à merveilles