Archives par mot-clé : Jean-Philippe Rameau

Hébé magnifiée

Les beaux esprits tombèrent à bras raccourcis sur le livret issu de plumes multiples, celle d’Antoine Gautier de Montdorge cachant les contributions de Gentil-Bernard, De la Pouplinière et de l’Abbé Pellegrin Continuer la lecture de Hébé magnifiée

Un noir soleil

Comme György Vashegyi voici quatre ans, Valentin Tournet grave la version révisée pour ses Indes incandescentes, 1761 : un prologue, trois entrées, qui feront la fortune de la redécouverte de Rameau au XXe siècle. Sur les destinées modernes de cette partition Continuer la lecture de Un noir soleil

Motets d’opéras

Rameau n’a pas pu se réfréner : l’air de soprano qui ouvre le sublime Quam dilecta tabernacula pourrait être chanté par Clarine, les longues phrases ornementées de l’Et enim passer où le ténor volute avec la flûte sont absolument opératiques Continuer la lecture de Motets d’opéras