Archives par mot-clé : Christian Thielemann

Pure magie

Le grand vaisseau de sons nostalgiques se déploie, enserre comme autant de liane la voix d’une Brangäne qui se rêve Isolde. Quelle merveille, ces Wesendonk-Lieder irréels, vrais songes les yeux ouverts, qu’Elīna Garanča murmure ou déploie dans les soieries Continuer la lecture de Pure magie

Naxos

Disons-le d’emblée, ce n’est pas le théâtre du Prologue que sert le mieux la battue élégante de Christian Thielemann. Il laisse la troupe s’en débrouiller, dirige avec attention pour que chacun soit à son aise et brille dans son numéro, ce que le Haushofmeister de Peter Matić fait avec plus de componction que d’autorité Continuer la lecture de Naxos

Conte nocturne

Romantique Christian Thielemann ? Ses Gurre-Lieder tirés au cordeau, d’une précision fanatique, feront mentir la légende. Au revers du poème gothique qu’exaltait János Ferencsik dans la nuit sans lune du génial concert danois publié par EMI, Thielemann met tout en lumière jusqu’à risquer la radiographie. Continuer la lecture de Conte nocturne

Fondu au noir

La Frau selon Thielemann aura connu une première apparition à Salzbourg, spectacle filmé avec art qui aura produit un beau DVD malgré les limites de la mise en scène de Christoph Loy. Dominique Meyer ne voulait pas laisser passer le centenaire de la création de l’œuvre : en 2019 Continuer la lecture de Fondu au noir

Pastorale

La Deuxième Symphonie, avec ses mystérieux arrêts, ses bois célestes, ses cordes d’eau claire, est un éden. C’est ainsi que la voit et la fait entendre Christian Thielemann, la rapprochant de Schubert. Il abdique ici ce ton altier, ces gestes larges, ces crescendos hymniques Continuer la lecture de Pastorale