Archives par mot-clé : Bedrich Smetana

Les secrets de Dvořák

Injustice, l’œuvre de piano de Dvořák reste méconnue, du moins celle à deux mains. Serait-ce parce qu’elle fait moins d’effet que celle, autrement virtuose signée, par Bedřich Smetana ? Pourtant, Dvořák aura initié avec Zdeněk Fibich cet univers Continuer la lecture de Les secrets de Dvořák

Le temps des défis

Lorsque Rafael Kubelík dût finalement quitter Prague en 1948, abandonnant sa chère Philharmonie Tchèque, il se retrouva sans orchestre. Sa réputation l’avait précédé à LondresWalter Legge lui offrit quelques mémorables sessions d’enregistrement avec le Philharmonia Orchestra Continuer la lecture de Le temps des défis

Le journal disparu

Blachut, Zidek, Zitek, ce trio de grands ténors tchèques aura gravé les trois versions absolues du Journal d’un disparu, ce polyglotte de Nicolaï Gedda les rejoignant tardivement également pour Supraphon.

Mais comment avais-je pu oublier la gravure de Vilém Přibyl Continuer la lecture de Le journal disparu

Tombeau de Jiří

L’hommage a été brossé rapidement : tirer de la bonne centaine d’enregistrements consentis à Panton et à Supraphon seulement un coffret de 8 CD semble un peu court. Il l’est mais comporte son lot de surprises.

Quel plaisir de retrouver le doublé Janáček (Sinfonietta villageoise et Taras Bulba très conte noir) que Jiří Bělohlávek, alors à l’orée de sa trentaine, gravait à Brno pour Panton, cette verdeur, cette alacrité, ces rythmes si impérieux, mais aussi la Verklärte Nacht ourlée, soie et rêve, le Nouvel Orchestre de Chambre de Prague auquel s’ajoutait l’Etude de Pavel Haas, disque majeur devenu rare. Continuer la lecture de Tombeau de Jiří