Archives par mot-clé : Bayreuth

Le Vaisseau béni

1967, Klemperer revient à Bayreuth où il n’avait plus paru depuis quarante ans, mais pas dans la fosse, dans la salle, spectateur d’honneur qui admire inconditionnellement le jeune Pierre Boulez dirigeant Parsifal. Il assistera également à Lohengrin et TannhäuserAnja Silja, rayonnante Elisabeth Continuer la lecture de Le Vaisseau béni

La Vénus Noire

Bayreuth 1962, Wolfgang Windgassen peine plus qu’à son habitude à ne pas céder aux charmes de Vénus. Cette année-là, son Tannhaüser est bouleversé par une jeune chanteuse américaine qui campe la plus sensuelle, la plus impérieuse séductrice qu’ait jamais connue la colline sacrée. Cette Vénus noire aura fait la réputation internationale de Grace Bumbry, et sa légende. Continuer la lecture de La Vénus Noire

Tout Wagner dans un piano

Wagner qui composa si peu pour le piano fut poursuivi, pillé, magnifié par les transcripteurs, Franz Liszt le premier, qui faisait acte d’apôtre, soucieux de porter la bonne parole au-delà de Bayreuth. On oublie trop souvent ce souci de divulgation Continuer la lecture de Tout Wagner dans un piano

La voix Janus

Sándor Kónya n’avait peur de rien. Calaf, Mario Cavaradossi, Lohengrin, Radames et même O Paradiso.

Bayreuth l’invitant en 1958 découvrait un Lohengrin absolument exotique et tombait sous son charme : le temple était envahi par le bel canto, horreur ! Mais mon Dieu quel ténor ! Continuer la lecture de La voix Janus