Archives par mot-clé : Antonin Dvorák

Le journal disparu

Blachut, Zidek, Zitek, ce trio de grands ténors tchèques aura gravé les trois versions absolues du Journal d’un disparu, ce polyglotte de Nicolaï Gedda les rejoignant tardivement également pour Supraphon.

Mais comment avais-je pu oublier la gravure de Vilém Přibyl Continuer la lecture de Le journal disparu

Violon de Bohème

Le Concerto pour violon de Dvořák choisit ses interprètes : il veut un archet ardent qui ne craint pas de danser mais surtout de « parler ». Eldbjørg Hemsing avoue dans le livret de ce qui est son second CD pour BIS son tropisme pour ce concerto, et ce depuis l’enfance, alors que son frère ne cessait de jouer un microsillon de l’œuvre au point que leur mère finit par cacher le disque. Continuer la lecture de Violon de Bohème