Hiroaki enjoué, Haydn joyeux

QUELQUES MOTS DU DIRECTEUR ARTISTIQUE

Peu connu des mélomanes, le pianiste japonais Hiroaki Takenouchi voue une admiration sans bornes à l’oeuvre de Joseph Haydn, dont il analyse avec une gourmandise irrésistible la formidable inventivité. Il nous propose dans ce nouvel album quatre Sonates composées dans les années 1770 – période pendant laquelle Continue reading Hiroaki enjoué, Haydn joyeux

Rentrée à dix doigts

Il est des disques dont on ne se déprend pas. Les Partitas de Bach selon Igor Levit sont dans ma platine depuis dix-sept jours. Longtemps attendues depuis le coup d’éclat des trois dernières Sonates de Beethoven, premier opus du pianiste américain Continue reading Rentrée à dix doigts

Vaughan Williams à Leningrad

En 1978, l’Orchestre Philharmonique de la BBC donnait ses premiers concerts avec son nouveau directeur musical : Gennady Rozhdestvensky succédait à Rudolf Kempe. Contrairement à Kempe qui ne se risqua guère dans le répertoire anglais sinon dans les Interludes marins de Peter Grimes, le chef russe mit immédiatement Continue reading Vaughan Williams à Leningrad

Ultima verba

Bruckner fut à la marge du répertoire de Claudio Abbado. Pourtant, jeune homme et alors artiste Decca, il avait consacré en 1969 un de ses premiers disques avec les Wiener Philharmoniker à la méconnue Première Symphonie, lorsque son camarade de chant dans le Wiener Singverein, Zubin Mehta, signait un vrai coup d’éclat avec une Neuvième Symphonie demeurée célèbre. Continue reading Ultima verba

Artalinna, la musique, l'art, les bonnes choses