D’un Bach l’autre

C’est étrange, mais la sonorité dorée du très beau Keith Hill d’après Rückers que touche Ignacio Prego me rappelle le son que produisait Scott Ross dans Bach. Peut-être cette manière de chanter très libre, cet art un rien funambule dans des ornementations Continue reading D’un Bach l’autre

Artalinna, la musique, l'art, les bonnes choses