Retour dans le passé

Paul Tortelier, jeune-homme, se fit le héros de deux partitions où le violoncelle devient un personnage à part entière, le Don Quichotte de Richard Strauss, et le Concerto (Op. 85) d’Edward Elgar.

Un premier enregistrement entre tempête et déploration Continue reading Retour dans le passé

De l’art de bien rééditer, vol. 20 : Igor Markevitch, le legs HMV

On l’oublie trop, Igor Markevitch fut considéré dans ses jeunes années comme un compositeur de premier ordre, adoubé par Bartók, Diaghilev et Stravinski. Erato, reprenant en un coffret de 18 CD ses enregistrements réalisés pour His Master’s Voice n’a pas oublié le compositeur, puisqu’y figurent Continue reading De l’art de bien rééditer, vol. 20 : Igor Markevitch, le legs HMV

De l’art de bien rééditer, vol. 21 : Jean Martinon à l’O.R.T.F

Les mariages de labels ont parfois du bon. Dans le cas de la postérité discographique de Jean Martinon, cela tient quasiment du miracle. Après les sommes Universal réunies par Cyrus Mejer-Homji en Australie pour les legs Philips et Deutsche Grammophon, et la saga Chicago republiée exemplairement pas Sony, voici que EMI l’éditeur de ses dernières années – une part des enregistrements regroupés ici fut réalisé alors que Martinon souffrait d’un cancer des os, impossible de le deviner à l’écoute de gravures aussi rayonnantes – regroupe sous son nouveau sigle Warner ses célébrissimes gravures en les augmentant du legs Erato, bien plus oublié sinon des discophiles japonais. Continue reading De l’art de bien rééditer, vol. 21 : Jean Martinon à l’O.R.T.F