De l’art de bien rééditer, Vol. 13 : Seiji Ozawa – L’empire des sons

Un coffret, discrètement édité par Disky Classics en 2002 reprenait les enregistrements EMI de Seiji Ozawa : sept disques. Voici que Warner publie une somme de vingt-cinq galettes ! Deux explications : chaque disque reproduit un microsillon – Continue reading De l’art de bien rééditer, Vol. 13 : Seiji Ozawa – L’empire des sons

Révélation

Quel destin musical pour le Polyeucte de Corneille ! Donizetti s’en était emparé à la suggestion d’Adolphe Nourrit : le ténor se rêvait dans le rôle-titre. Mais ce Poliuto fut interdit par la censure italienne. Donizetti remania l’ouvrage pour Paris, le mettant aux proportions, et dans le ton du Grand Opéra qui régnait alors en France. Continue reading Révélation

Fantaisie fantasque

Voici bientôt dix ans, je découvrais une nouvelle intégrale des Sonates d’Eugène Ysaÿe par un jeune violoniste tchèque qui les jouait comme de la musique expressionniste. Oubliée la virtuosité, oubliés les arrière-plans symbolistes, ces partitions prenaient une très surprenante acuité moderniste. Continue reading Fantaisie fantasque