La voix au bord des lèvres

Lotte Lehmann ne chante pas, elle vous embrasse. Richard Strauss aimait sa manière de nager dans la musique qu’il avait écrite pour La Maréchale du Rosenkavalier – elle regardait autant les notes que les mots, et préférait plier les premières dans les seconds, manière unique, irrésistible qui, une fois la voix chantée Continue reading La voix au bord des lèvres