Daniele Gatti, un Prokofiev un rien pâle !

En ce 22 janvier (2009), Daniele Gatti revenait à Paris pour diriger l’Orchestre National de France. Programme magnifique, voire même ambitieux pour cet orchestre, qui a oublié qu’une bonne partie de la base de son répertoire restait avant tout les musiques de France et de Russie. Continue reading Daniele Gatti, un Prokofiev un rien pâle !